« Expression libre » Prison muette ou société sourde ?

Samedi 18 Décembre 20h30
à  l’embobineuse 11bd Boues
13003 Marseille
http://www.lembobineuse.biz/

Soirée Primitivi
http://www.primitivi.org/

« Expression libre »
Prison muette ou société sourde ?

Films :

– « Avenue de la liberté » 52′, réal : juju prod les films sauvages

Prison de Fresnes, année 2010 : 1 400 places disponibles, 2 400 détenus incarcérés. 
C., J. et Y. racontent l’enfer de la maison d’arrêt à  la française. Jusqu’au jour o๔¦
Bastion de l’Administration Pénitentiaire, la maison d’arrêt de Fresnes est l’une des prisons les plus dures de l’hexagone. Pourtant, depuis plusieurs années déjà , un programme d’action culturelle est développé par le service de réinsertion du Val de Marne : ateliers, spectacles et formations sont mis en place en concertation avec des artistes venant de l’extérieur. D’anciens détenus racontent leur expérience. 

http://www.filmsauvages.com/

Un ancien détenu viendra témoigner…

——————————————————————————————————————————-

 -« Vidéo-lettres » réal : Lieux fictifs

Cette expérience cinématographique est le résultat d’une correspondance vidéo menée entre des personnes incarcérées, stagiaires dans les Ateliers cinématographiques au Centre Pénitentiaire de Marseille, des étudiants de l’Ecole de Cinéma de Westerdals, à  Oslo (Norvège), des personnes incarcérées, comédiens au sein du Teatro In-Stabile à  la prison de Bollate à  Milan (Italie) et des personnes incarcérées stagiaires de TeatroDentro-Bcn à  la prison de Quatre Camins à  Barcelone (Espagne).  
Ce film a été réalisé dans le cadre d’un partenariat éducatif du programme Education et Formation tout au long de la vie, GRUNDTVIG, de l’Union européenne.En France, ce projet a reçu le lbel « 2008, Année européenne du dialogue interculturel ».

http://www.lieuxfictifs.org

——————————————————————————————————————————-

Expo photo, audio et d’écrits :

-(coauteurs) : images et paroles de lycéens et de détenus par delà  les murs. Un projet conçu et mené par la photographe élégie et avec l’enseignante Rachel Brèque.

D’octobre 2008 à  mai 2009, (coauteurs) a été le lieu d’une rencontre entre 31 lycéens, 5 enseignants, 1 documentaliste, 1 proviseure du côté du Lycée Henri Matisse, 7 détenus, 2 génépistes, 1 conseillère du SPIP du côté du Centre de Détention de Muret et une photographe de chaque côté des murs. Cette rencontre de l’autre s’est d’abord faite pour les lycéens, par une réflexion intellectuelle et citoyenne sur ce que représente la prison, car nous sommes tous capables d’en donner une définition symbolique, sans pour autant en avoir une connaissance concrète. L’écriture sous la forme d’une correspondance entre détenus et lycéens a ensuite ouvert un espace de paroles entre le pays du dedans et le pays du dehors qui ne se croisent pas et qui pourtant vivent à  proximité l’un de l’autre. Dans des entretiens audio, réalisés par élégie, leurs témoignages sur leur parcours et sur la construction de cet échange se mêlent. Malgré la frontière physique et la distance sociale. Et par la création photographique, les coauteurs du projet ont cherché à  se rendre visible pour un monde dont ils ne voient rien. Parce que l’enjeu de (coauteurs) a été de recréer une liaison là  o๠il ne semble y avoir que des limites.

http://pedagogie.ac-toulouse.fr/lyc-hmatisse-cugnaux/IMG/pdf/coauteursinternet.pdf
http://www.elegie.org/

——————————————————————————————————————————-

En fin de soirée : Jean u aka jyu  propose mix son et video en fin de soirée sur la répression
http://4ninabis.free.fr/

Film et bouquin à  vendre
Bouffe

Prix libre

Convexity

Samedi 6 novembre
22h
Convexity
à  l’embobineuse
http://www.lembobineuse.biz/agenda/event.php?agenda=20101015_194956

/*****************************************************************************************************************/

Prix minimum : 4 chevaux

/*****************************************************************************************************************/

Pire Temps Moyen de Convergence
( Soit Tf (σ0 ) = min{t ≥ 0; σt est un point fixe } ∈ N
Définition: Le Pire Temps Moyen de Convergence est le réel PTMCf = max E[Tf (σ0 )]

Théorême: Parmi les 64 règles, il y a au moins 4 types de comportement :
Règle PTMC Collectionneur de Coupons ≈ n log n
Epidémie ≈ n3/2
Majorité ≈ n2
Compteur de Parité +∞
Ce qu’il reste a faire: Comprendre la métastabilité)

/*****************************************************************************************************************/

LOrs de trois jours de résidence à  l’embu, ces artistes multimédias et sonores de la scène électronique expérimentale Marseillaise, exploreront installation et performance, en utilisant signaux midi, capteurs et machines en tout genre.

Donc du mélange … des cables, des connections, du mix, de la diffusion aléatoire, et du son …

/*—————————————————————————-*/

Install:

Gérard Giachi

Primateelectrik

Mobofabrik/yohani

/*—————————————————————————-*/

Perf:

iaaai/Miosine

Kalamityframe/Vayne

/*—————————————————————————-*/

Live vidéo:

kalamityframe

Primateelectrik

kinopositive

/*—————————————————————————-*/

Son:

AZRAEL RaÅ¡a’

Fonsqe

Krafia

Miosine

Zatsuon

/****************************************************************************************/

Intervenants:

Perf :

Vayne / kalamityframe
Vayne est calme et posé, mais balance une musique sombre et enragée. Kalamity Frame fulmine, mais traite les images qu’elle filme (des éléments de la nature) avec une étrange mélancolie. Ce duo s’essayera dans une exploration des résonances entre instruments de musique et de vidéo, manipulations des sources et des écrans de projections, dessin et captation en direct, guitare, batteries et machines ”¦

 » Palimpestes « = Krafia et iaaai.
Palimpestes est une écriture sonore et visuelle assemblée en directe.
Les deux artistes mettent en correspondance et contre sens leurs
données (archives et émissions live de fichiers audio et visuells).
« Faire de la musique c’est raconter des histoires »
Krafia, Issue de la scène noise défendant « cut que cut  » une musique bancale
iaaai, imaginaire attentif aux actions intrusives, pratique la prise de
vue instantanée. La cible va et vient entre les flaneries et enfermements intempestifs des hommes.

Install:

Primate Electrik: cuisine, cablage & video live.
Installations et mise en oeuves des derniers nés du label de création de machines Undead Instruments:petite sortie pour les TFrog, première utilisation du T-Crank sur installations

Live :

chop!chop! = BimJohnson + AZRAEL RĀŠĀ’ : HARSH CREEP-HOP
AZRAEL RĀŠĀ’,Découvreur du Creep-Hop avec Monsieur Truc, Carne Cruda et le reste du collectif Zeitfraktur, membre de l’Internationale Bruitiste Situationiste.
Entre bruit et musique, fureur et angoisse, entre sons séquencés et
Musique Improvisée, Hip-Hop, Noise, Dub, Punk et Musique Industrielle, une musique lourde, oppressante, accidentée, sombre, psychédelique,
obsessionnelle et sexuelle.
http://www.zeitfraktur.org/Members/stereowarfare/chop-chop
www.myspace.com/oapnaq

iaaai
Continue reading « Convexity »

BULB@Archipels/Marseille-Provence 1.0

08 octobre à  Martigues, 19h 30 et 20h30, Digue du Quai Lucien Toulmon
09 octobre à  Aubagne, 19h30 et 20h30, Cours du Maréchal Foch à  Aubagne
13, 14 et 15 octobre à  Marseille, 19h30 et 20h 30 Esplanade de la Major (face au J4)

Le BULB

Installation multimédia ?
Architecture d’images ?
Télévision de quartier ?

Equipe :
Alexandre Cubizolles, Sabine Thuilier, Nicolas Burlaud, Karel Pairemaure,
Sylvain Dumaine, Mélanie François, Yann-Loà¯c Lambert,
Laurent Pernice, Nicolas Pilepic, Sylvain Katrevil, Cécile Gerbel

BULB@Archipels/Marseille-Provence 1.0

A qui le tour ?
à€ l’heure o๠l’archipel mégapolitain mondial tisse sa toile et fabrique
une ville géante à  l’échelle planétaire, Marseille-Provence 2013
se rêve en capitale européenne de la culture.
Sur ce territoire aux contours flous et qui recoupe des réalités si différentes, nous savons qu’un autre archipel existe.
Il est fait de réseaux informels, d’histoires locales, de mondes
qui se croisent et cohabitent, d’une identité qui n’est pas écrite…
mais qu’on vient de loin pour ressentir.

Le BULB est un dispositif exploratoire des territoires contemporains,
nombril lumineux o๠se croisent images, sons et textes glanés sur le territoire.
Le BULB zoome et dézoome entre le bout du monde et le coin de la rue,
il navigue entre ces deux archipels et tente d’en esquisser la cartographie.

PIXEL
Friche la Belle de Mai – 41, rue Jobin – 13003 Marseille – France
6, place St André – 63270 Busséol – France

www.pixel13.org
contact@pixel13.org

T : +33 (0)4 95 04 95 73 begin_of_the_skype_highlighting              +33 (0)4 95 04 95 73      end_of_the_skype_highlighting
Mob : +33 (0)619 231 232