FESTIVAL SOUTERRAIN PORTE VI

Materia Prima art factory et la maison close présentent le festival « SOUTERRAIN PORTE VI » à  Nancy

Cie ORNICART « Les Moutons Electriques »
(Processus performatif en milieu urbain / France)
Les Caves
AU T.O.T.E.M. le 26,27 et 28 Septembre

http://­www.souterrain-t­otem.org/­#!festival-suite

Créé en 2001, ce festival qui met à  l’honneur la perception du corps, voit sans doute sa dernière édition arriver. Ne la ratez donc surtout pas ! Au programme : concerts, performances, soirées électroniques, débats et rencontres sur l’incroyable site du T.O.T.E.M à  Maxéville.

Bulb@Tunisie

Le BULB poursuit son exploration des territoires… Invitée par le festival DREAMCITY – biennale d’art contemporain en espaces publics – l’équipe du BULB [Pixel13] arpente la médina de Tunis depuis le 17 septembre pour une création multimédia dédiée dans l’espace public. Des captations et des ateliers sont réalisés sur place. Représentations du BULB prévues le 29 septembre à  Tunis et le 6 octobre à  Sfax.

http://www.lartrue.com/pixel-13-france-le-bulb

http://www.kapitalis.com/kultur/12139-le-bulb-reveille-la-ferveur-artistique-des-tunisois.html

« Expression libre » Prison muette ou société sourde ?

Samedi 18 Décembre 20h30
à  l’embobineuse 11bd Boues
13003 Marseille
http://www.lembobineuse.biz/

Soirée Primitivi
http://www.primitivi.org/

« Expression libre »
Prison muette ou société sourde ?

Films :

– « Avenue de la liberté » 52′, réal : juju prod les films sauvages

Prison de Fresnes, année 2010 : 1 400 places disponibles, 2 400 détenus incarcérés. 
C., J. et Y. racontent l’enfer de la maison d’arrêt à  la française. Jusqu’au jour o๔¦
Bastion de l’Administration Pénitentiaire, la maison d’arrêt de Fresnes est l’une des prisons les plus dures de l’hexagone. Pourtant, depuis plusieurs années déjà , un programme d’action culturelle est développé par le service de réinsertion du Val de Marne : ateliers, spectacles et formations sont mis en place en concertation avec des artistes venant de l’extérieur. D’anciens détenus racontent leur expérience. 

http://www.filmsauvages.com/

Un ancien détenu viendra témoigner…

——————————————————————————————————————————-

 -« Vidéo-lettres » réal : Lieux fictifs

Cette expérience cinématographique est le résultat d’une correspondance vidéo menée entre des personnes incarcérées, stagiaires dans les Ateliers cinématographiques au Centre Pénitentiaire de Marseille, des étudiants de l’Ecole de Cinéma de Westerdals, à  Oslo (Norvège), des personnes incarcérées, comédiens au sein du Teatro In-Stabile à  la prison de Bollate à  Milan (Italie) et des personnes incarcérées stagiaires de TeatroDentro-Bcn à  la prison de Quatre Camins à  Barcelone (Espagne).  
Ce film a été réalisé dans le cadre d’un partenariat éducatif du programme Education et Formation tout au long de la vie, GRUNDTVIG, de l’Union européenne.En France, ce projet a reçu le lbel « 2008, Année européenne du dialogue interculturel ».

http://www.lieuxfictifs.org

——————————————————————————————————————————-

Expo photo, audio et d’écrits :

-(coauteurs) : images et paroles de lycéens et de détenus par delà  les murs. Un projet conçu et mené par la photographe élégie et avec l’enseignante Rachel Brèque.

D’octobre 2008 à  mai 2009, (coauteurs) a été le lieu d’une rencontre entre 31 lycéens, 5 enseignants, 1 documentaliste, 1 proviseure du côté du Lycée Henri Matisse, 7 détenus, 2 génépistes, 1 conseillère du SPIP du côté du Centre de Détention de Muret et une photographe de chaque côté des murs. Cette rencontre de l’autre s’est d’abord faite pour les lycéens, par une réflexion intellectuelle et citoyenne sur ce que représente la prison, car nous sommes tous capables d’en donner une définition symbolique, sans pour autant en avoir une connaissance concrète. L’écriture sous la forme d’une correspondance entre détenus et lycéens a ensuite ouvert un espace de paroles entre le pays du dedans et le pays du dehors qui ne se croisent pas et qui pourtant vivent à  proximité l’un de l’autre. Dans des entretiens audio, réalisés par élégie, leurs témoignages sur leur parcours et sur la construction de cet échange se mêlent. Malgré la frontière physique et la distance sociale. Et par la création photographique, les coauteurs du projet ont cherché à  se rendre visible pour un monde dont ils ne voient rien. Parce que l’enjeu de (coauteurs) a été de recréer une liaison là  o๠il ne semble y avoir que des limites.

http://pedagogie.ac-toulouse.fr/lyc-hmatisse-cugnaux/IMG/pdf/coauteursinternet.pdf
http://www.elegie.org/

——————————————————————————————————————————-

En fin de soirée : Jean u aka jyu  propose mix son et video en fin de soirée sur la répression
http://4ninabis.free.fr/

Film et bouquin à  vendre
Bouffe

Prix libre

Convexity

Samedi 6 novembre
22h
Convexity
à  l’embobineuse
http://www.lembobineuse.biz/agenda/event.php?agenda=20101015_194956

/*****************************************************************************************************************/

Prix minimum : 4 chevaux

/*****************************************************************************************************************/

Pire Temps Moyen de Convergence
( Soit Tf (σ0 ) = min{t ≥ 0; σt est un point fixe } ∈ N
Définition: Le Pire Temps Moyen de Convergence est le réel PTMCf = max E[Tf (σ0 )]

Théorême: Parmi les 64 règles, il y a au moins 4 types de comportement :
Règle PTMC Collectionneur de Coupons ≈ n log n
Epidémie ≈ n3/2
Majorité ≈ n2
Compteur de Parité +∞
Ce qu’il reste a faire: Comprendre la métastabilité)

/*****************************************************************************************************************/

LOrs de trois jours de résidence à  l’embu, ces artistes multimédias et sonores de la scène électronique expérimentale Marseillaise, exploreront installation et performance, en utilisant signaux midi, capteurs et machines en tout genre.

Donc du mélange … des cables, des connections, du mix, de la diffusion aléatoire, et du son …

/*—————————————————————————-*/

Install:

Gérard Giachi

Primateelectrik

Mobofabrik/yohani

/*—————————————————————————-*/

Perf:

iaaai/Miosine

Kalamityframe/Vayne

/*—————————————————————————-*/

Live vidéo:

kalamityframe

Primateelectrik

kinopositive

/*—————————————————————————-*/

Son:

AZRAEL RaÅ¡a’

Fonsqe

Krafia

Miosine

Zatsuon

/****************************************************************************************/

Intervenants:

Perf :

Vayne / kalamityframe
Vayne est calme et posé, mais balance une musique sombre et enragée. Kalamity Frame fulmine, mais traite les images qu’elle filme (des éléments de la nature) avec une étrange mélancolie. Ce duo s’essayera dans une exploration des résonances entre instruments de musique et de vidéo, manipulations des sources et des écrans de projections, dessin et captation en direct, guitare, batteries et machines ”¦

 » Palimpestes « = Krafia et iaaai.
Palimpestes est une écriture sonore et visuelle assemblée en directe.
Les deux artistes mettent en correspondance et contre sens leurs
données (archives et émissions live de fichiers audio et visuells).
« Faire de la musique c’est raconter des histoires »
Krafia, Issue de la scène noise défendant « cut que cut  » une musique bancale
iaaai, imaginaire attentif aux actions intrusives, pratique la prise de
vue instantanée. La cible va et vient entre les flaneries et enfermements intempestifs des hommes.

Install:

Primate Electrik: cuisine, cablage & video live.
Installations et mise en oeuves des derniers nés du label de création de machines Undead Instruments:petite sortie pour les TFrog, première utilisation du T-Crank sur installations

Live :

chop!chop! = BimJohnson + AZRAEL RĀŠĀ’ : HARSH CREEP-HOP
AZRAEL RĀŠĀ’,Découvreur du Creep-Hop avec Monsieur Truc, Carne Cruda et le reste du collectif Zeitfraktur, membre de l’Internationale Bruitiste Situationiste.
Entre bruit et musique, fureur et angoisse, entre sons séquencés et
Musique Improvisée, Hip-Hop, Noise, Dub, Punk et Musique Industrielle, une musique lourde, oppressante, accidentée, sombre, psychédelique,
obsessionnelle et sexuelle.
http://www.zeitfraktur.org/Members/stereowarfare/chop-chop
www.myspace.com/oapnaq

iaaai
Continue reading « Convexity »

BULB@Archipels/Marseille-Provence 1.0

08 octobre à  Martigues, 19h 30 et 20h30, Digue du Quai Lucien Toulmon
09 octobre à  Aubagne, 19h30 et 20h30, Cours du Maréchal Foch à  Aubagne
13, 14 et 15 octobre à  Marseille, 19h30 et 20h 30 Esplanade de la Major (face au J4)

Le BULB

Installation multimédia ?
Architecture d’images ?
Télévision de quartier ?

Equipe :
Alexandre Cubizolles, Sabine Thuilier, Nicolas Burlaud, Karel Pairemaure,
Sylvain Dumaine, Mélanie François, Yann-Loà¯c Lambert,
Laurent Pernice, Nicolas Pilepic, Sylvain Katrevil, Cécile Gerbel

BULB@Archipels/Marseille-Provence 1.0

A qui le tour ?
à€ l’heure o๠l’archipel mégapolitain mondial tisse sa toile et fabrique
une ville géante à  l’échelle planétaire, Marseille-Provence 2013
se rêve en capitale européenne de la culture.
Sur ce territoire aux contours flous et qui recoupe des réalités si différentes, nous savons qu’un autre archipel existe.
Il est fait de réseaux informels, d’histoires locales, de mondes
qui se croisent et cohabitent, d’une identité qui n’est pas écrite…
mais qu’on vient de loin pour ressentir.

Le BULB est un dispositif exploratoire des territoires contemporains,
nombril lumineux o๠se croisent images, sons et textes glanés sur le territoire.
Le BULB zoome et dézoome entre le bout du monde et le coin de la rue,
il navigue entre ces deux archipels et tente d’en esquisser la cartographie.

PIXEL
Friche la Belle de Mai – 41, rue Jobin – 13003 Marseille – France
6, place St André – 63270 Busséol – France

www.pixel13.org
contact@pixel13.org

T : +33 (0)4 95 04 95 73 begin_of_the_skype_highlighting              +33 (0)4 95 04 95 73      end_of_the_skype_highlighting
Mob : +33 (0)619 231 232

Etrange rencontre

Site web: http://www.etrangerencontre.org

Plus qu’une rencontre, un espace d’informations, d’échanges, de réflexions, de débats, de mise en pratique, et de propositions d’alternatives à  l’ordre néo-libéral entre la jeunesse d’Afrique et d’Europe dans une perspective de promotion et de renforcement de la solidarité internationale.

Trois axes thématiques principaux distincts mais fortement liés seront abordés :
– Luttes contre la pauvreté et constructions d’alternatives
– Jeunesse, et monde universitaire
– Usages militants des Nouvelles technologies (Internet et Radios)

Forum des peuples

8ième édition du forum des peuples à  Bandiagara (Mopti)

Le Forum des Peuples est un espace d’éducation populaire et d’analyse des politiques néolibérales. Il vise l’interpellation des décideurs au plan national et international en ce qui concerne leurs politiques qui ont assez des conséquences désastreuses sur la vie des populations. Le Forum des Peuples est aussi un espace de construction d’alternatives.

http://www.forumdespeuples.org/

KA DONKE FO KA SEGUE

Vendredi 19 juin, à  l’occasion de la fête de la musique, le Collectif YETA investit une fois de plus le Patio du CCF de Bamako:
Au programme: DJ Nye Blen, Installation Vidéo des Artistes du Collectif, Danseurs.
Ambiance assurée de 22h30 à  5h du matin.
Entrée Gratuite

un seul leitmotiv : »KA DONKE FO KA SEGUE »
(Danser jusqu’à  fatiguer..)

Venez nombreux et n’hésitez pas à  faire circuler l’information!

Collectif YETA
http://pagesperso-orange.fr/collectif-yeta

Jazzy koum ben festival

Jazzy koum ben festival
DU 06 AU 10 MAI 2009

Le Jazzy Koum Ben Festival a été créé pour présenter au Mali des musiques positives et de haute qualité en privilégiant les rencontres artistiques entre musiciens maliens et européens. Festival de création et de promotion des arts, il mélange concerts intenses et interprètes de haut niveau avec des master-class, des interventions en milieu scolaire, des jam-sessions et des cinés-concerts dans les quartiers de Bamako.

www.myspace.com/jazzykoumbenfestival

Medias libres #5

Pour le programme :

Samedi 18 Octobre
Primitivi, la Kuizin et le collectif des Médias Libres de Paca et pas que présentent :
 » tous en cabane ! »
Manuel de l’évasion
Journée de Rencontres et d’échange autour des cabanes et des habitat choisis
A partir de 14h au « coin pour tous », 13004 rue Bernard : ateliers cabane, construction de yourte, projections (Volem rien foutre al paà¯s de P. Carles, 52′ + Vivre en cohabitat, reconstruire des villages en ville de M. Lietaert, 37′) et tables de presse
A partir de 20h à  l’embobineuse, Bd Boues, 13004 : Bouffe a prix libre + projection de « éloge de la cabane » de Robin HUNZINGER, 52′ + débat avec Halem, association des habitants de logements éphémères ou mobiles + Muzik carne cruda + kalamity frame (VJ)
Prix Libre

Pour en dire un peu plus (avec des trucs pas trop surs a confirmer) :
Primitivi, la Kuizin et le collectif des Médias Libres de Paca et pas que présentent :
 » tous en cabane ! »
Manuel de l’évasion
Journée de Rencontres et d’échange autour des cabanes et des habitat choisis
A partir de 14h au « coin pour tous », 13004 rue Bernard, avec l’association « La Kuizin » : Atelier cabane, construction d’une yourte, tables de presse et infokiosks autour de : écoconstruction-cabanes-habitat choisi-achats collectifs-cohabitat,…
Assos et collectifs contactés (sous réserve) : Halem (Association des Habitants de Logements Ephémères ou Mobiles), Hameau des Buis, Ma cabane, Passerelle éco, tout naturellement, graines en Paca, Loubatas …
Projections :
Volem rien foutre al pais de P. Carles (2007 – 52′)

A propos de Volem (par Noêl Godin):
Cette fois, ce n’est plus seulement à  un bricolage séditieux, sympa, tonique, boyautant et malicieusement rentre-dedans que nous avons affaire, c’est à  un chef-d’Å“uvre-surprise du cinéma de combat radicalement jouissif. Souffrant fort bien la comparaison avec les plus éperonnantes fictions anarcho-utopistes des années-barricades (La Salamandre, La Fianceé du pirate, Bof et Themroc, les Mocky écrits par Alain Moury”¦) dont il retrouve le punch dialectique jubilatoire et le jusqu’auboutisme pyromanesque ouvrant sur tous les possibles, le documentaire-manifeste Volem rien foutre al paà¯s s’avère être, de par son existence même, une terrible catastrophe pour le monde du travail décerveleur. A nous de le montrer partout sans vergogne ! A nous, mis à  feu par lui, de tout-tout-tout faire péter pour tout-tout-tout réimaginer !

Vivre en cohabitat, reconstruire des villages en ville
de Mathieu Lietaert
Produit sous licence Creative commons

Laureat d’un prix au 34eme Ekotopfilm festival 2007 et selectioné au 9eme Gold Panda Award en Chine. Un des paradoxes de notre époque est que 50% de la population mondiale vit en ville, et pourtant beaucoup s’y sentent seuls, sans même connaître leurs voisins. Imaginez un instant 20 à  30 familles: chacune a son appartement, mais elles partagent aussi certains espaces et certaines activités. Vivre en cohabitat rend ainsi la vie urbaine plus agréable aux adultes et aux enfants, tout en préservant un haut degré d’intimité. Ce mouvement qui naît au Danemark en 1972 se répand aujourd’hui à  l’échelle mondiale. Sur base d’interviews dans 14 cohabitats, ce documentaire montre qu’une autre vie urbaine est possible! »

Projection de
ELOGE DE LA CABANE
de Robin HUNZINGER

2003 par Real Productions
52’”“ 2003

Habiter une cabane, construction étroite, modeste, transitoire et
précaire induit nécessairement une relation spécifique au territoire
dans lequel elle s’inscrit, et à  la nature.

Souvent construite sans permis de construire, sans plan préalable, faite
de brique et de broc, la cabane est un lieu qu’il faut sans cesse
réajuster. Ni bien public, ni propriété privée, ni tout à  fait hors du
monde, ni tout à  fait intériorisée, la cabane est une aire
intermédiaire, un potentiel d’expériences, une rêverie universelle.

« Eloge de la Cabane » interroge les notions de jeu et d’expérience
sensorielle, d’autonomie, de réflexion ou d’utopie qu’implique l’idée
même de la cabane. En partant de sa propre expérience de la cabane, dans
les Vosges, Robin Hunzinger va à  la rencontre de ceux qui ont construit
la leur, dans d’autres régions de France.
extrait vidéo sur le site du réalisateur :
http://www.robinhunzinger.info/Robin_Hunzinger/Podcast_Vid%C3%A9o/Entr%C3%A9es/2008/6/18_ELOGE_DE_LA_CABANE.html

A partir de 20h : Tous à  l’embo !! Bouffe a prix libre par « la Kuizin »,

« République street » (Performance treuil et cabane en carton )
by le préfet et Feycal ben jikkkoon

« Ré-évolution » 50′
un film de PAKO Cortel
polar d’anticipation comico-sociale. Puis débat/discussion sur « l’écologie c’est l’avenir, mais quel avenir pour l’écologie ? »

http://troglobal.waloomaloo.com/acceuil.htm
http://www.tvbien.com/spip.php?rubrique179
http://www.arte.tv/fr/Echappees-culturelles/tracks/Emission-du-24-janvier-2003/391614,CmC=391622.html

Débat autour de l’habitat choisi. Aujourd’hui de plus en plus de gens décident d’inventer des façons d’habiter nouvelles, de vivre en pratique, plus en lien avec leur imaginaire, leurs convictions, leur façons d’envisager le monde.
Un moment de rencontre pour découvrir, échanger, se convaincre”¦

Muzik :
Carne Cruda
VJ Kalamity frame

Sur le fil

Festival Sur le fil organisé par l’association Arts-Terres
JEUDI 25 ET VENDREDI 26

En ouverture du festival, deux journées d’ateliers consacrées aux élèves de l’Institut pour Jeunes Sourds les Hirondelles à  Marseille :

9h 12h
Restaurant Les Trois louches | Ateliers cuisine (bio)
Intervenants : Jean-Fred Laumond (e), Chef cuistot
La fée du fond du jardin (e), spectacle interactif
Histoires de goûts, découverte de nouvelles saveurs, et préparation de recettes originales à  base de produits issus de l’agriculture biologique.
Atelier filmé par Mélanie François de TvNomade dans le cadre d’un échange avec un centre éducatif au Mali.

13h
Restaurant Les Trois louches | Déjeuners-spectacles bio
Intervenants : Jean-Fred Laumond (e), Chef cuistot
La fée du fond du jardin (e), spectacle interactif
Dégustation collective du repas concocté par les élèves des Hirondelles, scénettes interactives autour du goût et du toucher et projections vidéo ”¦
Déjeuner filmé par TvNomade

http://www.arts-terres.org/

Le Bulb aux champs

Vendredi 25 juillet,
de 20h à  minuit Le Bulb aux champs,
au village de Mas Thibert (commune d’Arles)

« repas tiré du sac »
Representation des la nuit.

Le Bulb aux champs, au village de Mas Thibert (commune d’Arles):
installation multimedia, réalisée à  partir d’un travail de long terme
mené depuis 2 ans sur le territoire par le collectif pixel 13.

Le Bulb est une structure gonflable autoportée de 10 m de diamètre
animée en temps réél depuis l’intérieur par des projections d’images
et de la diffusion de son.

A la tombée du jour, sur un lieu du territoire, un objet monumental se
gonfle et s’anime. Pendant quelques heures, telle une pierre chargée
par la chaleur de la journée passée, le Bulb ré-émane images et sons
captés dans son environnement immédiat.

Représentation à  Chalon dans le Rue – Chalon sur Saône – Juillet 2004

Le Bulb est une transposition dans un contexte de société
technologique et médiatique de l’idée du feu primitif, lieu de réunion
du corps social, de communion , d’expérience partagée par la
communauté. Il suscite la rêverie (flanerie mentale), en gardant pour
objectif principal d’interroger les lieux sur lesquels il se trouve et
par extension d’interroger la ville et le territoire dans leur
dimension contemporaine.
Le projet du Bulb est dans son essence même un travail contextualisé.
Réactif par rapport aux territoires dans lesquels il s’insère et
exploratoire d’une réalité urbaine contemporaine et globale. Il
s’adresse directement aux habitants et aux pratiquants des lieux dans
lesquels il se pose. Nous avons la volonté d’en faire un projet tous
publics suceptible d’ouvrir des pistes de réflexion sur la perception
et la représentation des territoires contemporains, sur les modes
d’actions possibles dans l’élaboration collective d’une reflexion sur
notre cadre de vie (catalyseur de débat, concertation…).

http://www.ilotopie.com/fr/festival/envies_rhonements.htm

http://pixel.asso.free.fr/bulb/index.html

BULB@Quercy

Le BULB sera présenté le 04 Juillet à  Labastide Murat (46).

Ce nouveau BULB tentera d’interroger, sur le territoire du Parcs Naturel Régional des Causses du Quercy, la notion d’accueil des nouveaux arrivants en territoire rural.

Pour ce nouveau travail autour de la question de la ruralité, PIXEL repond à  l’invitation du Parc naurel régional des Causses du Quercy et de l’interparc du Massif central (IPAMAC) dans le cadre du projet « Parcs en résidence ».

Mais au fait, vous vous demandez peut-être ce qu’est le BULB ?! C’est une demi-sphère gonflable qu’ont créée les membres de Pixel 13. Elle sert de support de projection pour des photographies, des vidéos accompagnées de sons… On y mélange et on y voit défiler à  la fois des moments très graphiques, des micro-trottoirs, des extraits de ce qu’on pourrait caractériser de film documentaire… L’idée est de redonner à  l’espace public son rôle d’ « agora », d’y susciter le questionnement, le débat. Le BULB est donc en extérieur et vous pouvez déambuler tout autour, d’autant qu’en fonction de l’angle o๠vous vous situez vous ne voyez pas les mêmes choses.

video

href= »http://pixel.asso.free.fr/html/news/news.html »>http://pixel.asso.free.fr/html/news/news.html
http://www.parc-causses-du-quercy.fr/

Françafrique

Le 26 Janvier

Toute l’après midi, Nawak et la KuiZin organiserons activités projections et ateliers à  la KUIZIN (36 r Bernard 13003 Marseille) et au Cafoutche (juste en face).
Atelier radio proposé par Nawak et radio galère .

Vers 19h30, tous à  l’embobineuse, 11, bd BOUES (c’est juste a côté !).

Miam miam prix libre
puis projections et débats

Et ensuite :
Mix de Zip
et fanfare surprise

http://www.lembobineuse.biz

Dans le cadre du Forum social Mondial 2008, (toutes les initiatives sur http://www.wsf2008.net), soirée « françafrique : noir silence ».

Primitivi et le collectif des Médias Libres de Paca et pas que proposent une expérience de télé libre. L’intégralité de la soirée sera filmée et retransmise en direct sur le canal freeTVperso, sur le canal 99 de la freebox, en streaming sur le site http://www.medias-solidaires.net, et en hertzien autour de l’embobineuse sur le canal 41 UHF. Expérimenter toutes les opportunités de diffusion techniquement abordables, c’est une démarche active de réappropriation, face a un secteur médiatique de plus en plus concentré et aux mains des marchands de canon.

Films et interventions autour des complexes relations entre la france et l’afrique. La prestation de Sarkozy en Afrique annonce la couleur : colonialisme new look, mépris-banania, poursuite de l’aide aux dictatures, soutien sans failles aux multinationales sauvages et aux pompes à  fric de l’état français.

FILMS

– Françafrique : court docu réalisé par Survie 69 et qui pose les bases de ce qu’est aujourd’hui la politique de l’état français en afrique.

Deux films de Camille de Vitry :
– « la folie des hommes » (41′). Second volet de son dyptique « le prix de l’or », sur la mine d’or de Sadiola au Mali.

– « FXV : noir procès », hommage a François Xavier Verschave, fondateur de Survie. Film réalisé à  l’occasion du procès de FXV, attaqué en justice par 4 hommes d’état africains que Verschave avait traité de dictateurs. Verschave gagne son procès. Ces dictateurs sont aujourd’hui les « grands amis » de Sarkozy : Déby, Bongo, Sassou n’guesso !!

– « Elf, la pompe Afrique », vidéo réalisée autour du spectacle one man show de N. Lambert. Lambert a assisté a tout le procès des principaux acteurs de « l’affaire Elf » : Sirven, le floch’ prigent, Tarallo. Il a tiré de ses notes un spectacle ou il retrace l’audience en jouant tout les personnages. Une tentative pour sortir de l’indifférence un procès scandaleux et édifiant.

– « France à  fric », le dernier clip de Rockin’ squatt (assassin), réalisé par K. Shapiron (courtrajmé).

– « L’expérience des centres d’écoute communautaires à  Bamako. »
24′ : TVNomade (Bamako Mali, www.dailymotion.com/TVnomade)
video

Lors de cette soirée, nous aimerions soutenir et diffuser le travail mené par deux associations :

Survie est une association qui dénonce les méfaits de la politique française en Afrique. Fondée par François Xavier Verschave à  mené un combat opiniâtre face à  l’état français, en France et dans plusieurs pays africains. Intimidation et procès sont aujourd’hui encore leur quotidien. Survie est constitué en collectifs régionaux.

Tv nomade pratique de part le monde la vidéo comme outil de rencontre et d’émancipation. Installée depuis un an au Mali, dans un quartier populaire de Bamako, les membres de TV nomade sensibilisent les enfants du quartier à  la vidéo, organisent des projections,… Cette soirée leur est dédiée, les éventuels bénéfices leurs seront reversés.

Medias Libres de Paca

vendredi 07 décembre 2007 à  l’Embobineuse (Marseille)
MEDIAS LIBRES d’ici et d’ailleurs

Concentration-désinformation-aliénation-contrôle social-formatage-pensée unique : danger émissions toxiques !

Pendant que la télé continue a vendre à  Coca Cola des minutes de cerveau disponible et a nous raconter le pays des rires et des chants et des monstres gentils, ça s’agite du côté des médias libres de Paca. à‡a fabrique, avec les moyens du bord, des images qui servent à  rassembler, à  informer, à  foutre le souk, à  interroger, à  inventer une image de nous mêmes et du monde qui nous ressemblent. à‡a crée des réseaux, des télés-brouettes en poussette, des solutions de diffusion vidéo alternatives à  youtube, des DVD multilingues autoproduits et des festivals intergalactiques.

http://www.lembobineuse.biz/
http://medias-solidaires.net/

Programmation non définitive, mais le 7 décembre vous pourrez voir sur grand écran ou visionner au calme ou faire des copies de :

Tabasco vidéo (Marseille, http://www.tabascovideo.com) : Paroles de comptoir 7′

Les grèves, les régimes spéciaux, ambiance un soir à  l’équivoque

Nawak (Marseille, http://kollectifnawak.marsnet.org) : Soutien à  la Commune de Oaxaca (Mexique) : 14′

Retour sur le mouvement populaire de Oaxaca.

Primitivi (Marseille) : La loterie Sarkozy : 10′

Un an après la circulaire Sarkozy, action du RESF devant le bureau des étrangers.

SPID (Aubagne, http://www.documentaires.info/) : Manif contre ITER : 10′

IPE (Marseille, http://www.ipeprod.org/) : sortie d’usine 5′

Airelles (Aix, http://vdpq.free.fr/site_VDPQ/adherents/airelles.htm) : contre pub sur l’environnement réalisés par des enfants 1’30

360° et même plus (Marseille, http://360etmemeplus.free.fr/) : 5 films sur l’action du RESF

Sedat Tastan, chronique de l’ acharnement de la préfecture et du soutien du RESF 25′.

KalamityFrame (Marseille, http://www.kalamityframe.com/) : La fête du libre 2007 15′

Ecole Supérieure d’Audiovisuel (Toulouse) : La grêve vue de l’intérieur

Regarde a vue (Paris, http://regardeavue.com/): Sun is shinning, fiction noir et blanc 11′

Canal Ti zef (Brest, http://www.canaltizef.infini.fr/) : Brest vu par 10′

TV Bruits (Toulouse, http://tvbruits.org/) : AG de cheminots, novembre 2007 10′, Action du Dal 17′

Indymedia Grenoble : Occupation de Radio bleue pendant le mouvement anti CPE : 14′

Senal3 (Santiago, Chili) : Control social ”“ révoltes et répression au chili aujourd’hui 10′

Apatapela présente (Marseille-Chili, http://www.apatapela.org) : Sumariados : la répression du mouvement pour les droits des Mapuches 5′

TVNomad (Bamako Mali, www.dailymotion.com/TVnomade) : L’expérience des centres d’écoute communautaires 24′

Un coup de projecteur sera également donné sur un certains nombres de DVD, qui seront disponible à  prix libre ou copiables sur place :

– Collectif des Medias Libres de Paca (et pas que) : compil des sujets diffusés lors de la première rencontres des medias libres de Paca et pas que au Daki Ling

– Video Network ”“ international DVDzine.

L’objectif est de publier régulièrement un DVD international destiné à  favoriser la diffusion des luttes vidéos créatives à  caractère social ou culturel de collectifs indépendants. La réalisation de chaque numéro serait confiée à  un collectif pour ce qui est de la création de l’interface et de la jaquette. Chaque numéro serait traduit et sous-titré dans les langues des collectifs participants.
Collectifs présents sur le N° Zero : – Seà±al 3 (Chili) – Camcorder Guerilla (Ecosse) – Revolt Video (Irlande) – Les Lucioles (Quebec) – Canal Ti Zef (France) – Regarde à  vue (France)

– Coleres du Temps 2006 et 2007 : deux DVD compils des productions de Regarde à  vue (Paris)

– Banlieues Hackmovies

Une co-production entre Global Project (italie), radio Sherwood (italie), Regarde A Vue, radio Fréquence Paris Pluriel et le Mouvement de l’Immigration et des Banlieues. DVD multimédia sur l’urgence sociale dans les banlieues montrant une vision à  bâtons rompus du combat politique, des habitants, associations et étudiants d’Ile de France ou d’ailleurs.

– B®est Of 2007 : DVD compil des productions de Canal Ti Zef

Soirée de Projections mais pas que !!

On espère que cette soirée permettra d’échanger des infos, voire de participer à  l’organisation et a la structuration d’un Tiers secteur mediatique. On aimerait bien aborder les thèmes suivants :

– Les licences d’échange de contenus non marchands : le copyleft, la licence creative commons

– L’actualité des médias libres, la suite de l’appel de Marseille lancé en 2006 et repris lors des Rencontres d’Aubagne le 25 novembre

– Les sites de publication vidéo libres : exemples existants (video base project, video base feed,…) , état des lieux du travail mené à  Marseille par Marsnet

– La fermeture d’Indymedia Marseille : quelles perspectives

Cette soirée s’articule autour d’une projection et la part belle est donnée aux collectifs qui produisent de la vidéo, mais les médias libres agissent et s’organisent aussi dans d’autres domaines. Seront également présents Le Ravi, CQFD, Plan B, Radio Grenouille, Radio Galère

Project ions

Samedi 30 juin et dimanche 1er juillet de 15 H à¯Â¿Â½ 23 H

Proposé par Fabrik filmic et kalamityframe

Multi projections de vidéos indépendantes àƒ karactere artistiques et engagà¯Â¿Â½es

Ces soirées se veulent des moments de rencontres, pour discuter et réfléchir des questions de diffusion et des thématiques abordées.

http://fabrikfilmic.blogspot.com/

http://www.video-perfuse.blogspot.com/

http://www.lembobineuse.biz

Ateliers :

– Animations (étudiants Lycée Diderot -Arts appliqués) 2007 – 26′
– Chantier video ( kazart. )2006 – 30’05 » # http://www.kazart.net/
– Paroles de jeunes ( tvnomade ) 2007 – 11′ # http://tvnomade.free.fr/
– Paroles d’artistes ( tvnomade ) 2007- 20’36 »
– Hip hop in da mix ( tvnomade ) 2007 – 16’48 »
– C’est Koalamour? ( Tilt ) 2006 – 4’55 »
– Le batiment orange, ADDAP 13/14-07( Rémi Tilt ) 25′ # http://www.cinetilt.org/
– Le premier qui parle ( Tilt ) 2007 -4’48 »

Amérique du sud :

– Venezuela Bolivariana : Pueblo y lucha de la 4 guerra mundial ( marcelo Andrade Arreaza et calle y media )2004 – 76′
– Apartapela (signal3 & german Vidal )10′
– Médias contre tambours (Dominique Berger et Sarah Fautré ) 2002 – 52’04’’ # http://www.medias-maracas.org/

Marseille etc :

– Luciole ( Dalila Kadri ) 2006 – 33′
– Le coin rue bernard ( pour la Kuisine – Lisa, Mathieu, Mélanie ) 2007 – 25′
– Repas de quartier àƒ Noailles ( primitivi )2007 – 15’23 »

End party

– 17042005 ( Karine Maussiere ) 2005 – 5’53 »
– Lulu berlue ( Tony truand ) 2006 – 17’56 » # http://www.kalucine.com/
– Bip-Hop generation (Kalamityframe +) 120′

——————————————————————————————————————-

Video longuette et mignonette sur tv

multi diff + libre service

Films :

– Persona ( David Chapuis ) 2006 – 48′
– Je reviens fanny (Pascal Boyaddjian ) 2004 – 4’35 »
– Parfois je monte dans mon grenier ( Rà¯Â¿Â½mi Dumas ) 4’39 » # www.myspace.com/levelzooo
– Reflet ( Mà¯Â¿Â½lanie Franà¯Â¿Â½ois ) 2003 -23′ # http://www.kalamityframe.com/

Spectacle & perf :
– Le bulb ( Pixel 13 – gerland : chap 09 à¯Â¿Â½ 11) 2005 – 22′ ( marais du viguerat : chap 06 à¯Â¿Â½ 09 ) 2006 – 15′ # http://pixel.asso.free.fr/bulb/index.html
– Sous surveillance (Vitaphone )2006 – 11’46 »
– Play rec ( Komplex kafarnaum )2006 – 35’02 » # http://www.komplex-kapharnaum.net/
– Kuisine (Vitaphone ) 6′

Clip :

-Animations flash ( Erational ) # http://www.erational.org/
-Midle ear

DROP YOUR LAPTOP

20 janvier 2007

 » DROP YOUR LAPTOP « 

– Live

MTC

www.purevolume.com/mcpc
www.purevolume.com/carremathieu
www.purevolume.com/themtc

—————————

Plasticpassion
http://www.myspace.com/pqp
http://plasticpassion.free.fr/

Poborsk
http://www.myspace.com/poborsk

Reuter & belter
http://www.myspace.com/rnbouze

The buchinger’s boot

lundi 13 et Mardi 14 Novembre 2006
à  l’institut del teatre de Barcelone à  21h 30

http://www.festivalneo.cat/

http://www.institutdelteatre.org/

>>
OPERA ELECTRONIQUE, TRAGIQUE ET FANTASTIQUE /

THE BUCHINGER’S BOOT MARIONNETTES

présente

« SHELLACRYMALLAECUM »
(appendice de la Génèse)

Spectacle de marionnettes pour adultes et « enfants »!.

Opéra électronique tragique sur les buits de fond et l’indicible,
cette oeuvre tente d’explorer les recoins de notre esprit afin
d’y découvrir les forces qui nous font désirer notre propre domination…

Shellachrymellaecum, dernière tragédie créée par la
compagnie Américaine et Inter-Européenne du Buchinger´s
Boot Marionnetes, s’agence comme un triptique alchimique
de Jérôme Bosch. Cette oeuvre met en scène d’horribles et
merveilleux paysages, habités par d’étranges marrionnettes
empaillées,évoluant sur un fond sonore sombre et
envoûtant, nous emportant vers les mondes souterrains et
les puits profonds de notre psychisme”¦

« Un univers étrangement inquiétant, à  cheval entre Jan Svankmajer et Roméo
Castellucci. »
FJKN.

Fiche Artistique :

Patrick Sims / US > Auteur, directeur, musique, construction des marionnettes, marionnetiste.
Mafalda da Camara / Portugal > Scénographie, construction, photographie, costumes, marionnetiste
Richard Penny / ENG > Concepteur et construction scénique, machines,marionnetiste.
Julian Weare / ENG > Création lumière, effets spéciaux, technicien.
Mélanie François et Olivier Fabre / FR > Vidéo

>> PROLOGUE >>

Mon arrière, arrière grand-mère Hannah, était stérile.
A cause de cela elle écoutait un grand nombre de disques
sur son gramophone fait maison, en particulier son disque
favori parmi sa vaste collection – un opéra intitulé
« SHELLACRYMALLAECUM ». Elle disait que c’était un opéra
sur les bruits de fond et l’indicible. Ce qui est amusant à  propos
de cet opéra, c’est que le son était identique à  l’endroit comme à 
l’envers. Pourtant, elle le cassa en deux, un jour, de rage, le jour
de ma naissance, en fait. Elle le regretta terriblement… et essaya
de le réparer. Elle le recolla en fixant la deuxième moitié de la
face B à  la première moitié de la face A. Il était facile de
s’apercevoir de l’erreur si l’on regardait attentivement
l’étiquette… (Remarque : quand on examine un disque il est
parfois nécessaire de le retourner de 180 degrés et de lui faire
faire une rotation d’une demi-révolution dans le sens des
aiguilles d’une montre afin d’en lire son titre). Ainsi donc, toutes
les 0.71238… seconde, l’autre moitié de la face recollée se lisait
à  rebours de la première face durant le même laps de temps, et
ainsi de suite ; et les rainures sont tellement usées maintenant,
que quelques fois, on peut entendre les deux faces jouer
simultanément ! Ce n’est que beaucoup plus tard que je me
rendis compte que les étiquettes ne corespondaient pas tout à 
fait et qu’après tout, la félure n’était pas si nette… C’est
un peu triste…

>> les trois tableaux du spectacle >>

EPISODE # 1 >> TETEMA

Nous entrons ici dans une zone schizophrénique appelée
TETEMA, un paysage ferrugineux habité par des existences
rhizomatiques, inconscientes du désastre qui les hante, o๠des
larves de vampires et de crapuleux charlatans se nourrissent du
sang qui s’échappe des corps pendant leur sommeil. TETEMA
est une zone qui existait déjà  quand l’homme grattait sa tête
pour la première fois, non pas pour écraser un poux, mais pour
se libérer de la démangeaison de ses pensées reflectives. Notre
héros tragique est un boxeur/patate-douce nommé Juba
Greencorn qui pousse sa charrue sous la mauvaise étoile*…

Casting :

le Loup de Metal
Juba Greencorn > un boxeur/patate-douce
Xipe Totec > le dernier navet de TETEMA
Sir Newton > la gravité et autres découvertes en optique et lumière,
et ici, un arbre enregistreur de la volonté de l’homme
la Laitière
sa Vache
Réverend Ezechiel Elijah Giles > un illuminé
Dr Léo Mermex > un anti-lion, dresseur de puces de cirque
Ms Atkinson > femme à  tête de cochion sauvage,
patiente d’un dentiste
Knuckluck > un lépreux

EPISODE # 2 >> HILUN

Nous sommes ici dans une nurserie abandonnée qui tombe en
ruine. HILUN évoque la cicatrice du germe à  l’endroit o๠celui
ci était attaché au funiculaire. Un nombril (ombilical), le point
d’o๠les choses vont et viennent ; un badinage. La terreur de la
matière première. Le résidu d’o๠l’on hurle et l’irréalisable
potentiel décrit dans l’étape du « Travail des femmes et du jeu
des enfants » tel qu’il est peint dans « L’Opus Alchimique » ; étape
du processus o๠il n’y a rien à  faire… si ce n’est laisser filer le
temps…

Casting >

Abraham > un ancien des anciens
Tad et Poppy > frère siamois
Oedipus > un poisson
Jupiter > un homme poisson angélique
Eeko > une chauve souris malade
Ceph > un enfant hydrocéphale (vous savez quand on a trop
d’eau dans la tête et que ça fait grossir le crâne)
Early > un garçon-oiseau

EPISODE # 3 >> WEST ORANGE

« l’Autopsie Foudroyante » se déroule à  WEST ORANGE en
1889 dans le laboratoire de Thomas Alva Edison (inventeur de
la lampe à  incandescence, du phonographe et de la chaise
électrique). L’on voit ixi Eléonor Fletcher Bishop, la mère en
deuil du fameux magicien anti-spirite et télépathe qui a été tué
par Edison. Cette année là , Edison était très occupé à  démontrer
les dangers du courant alternatif, en électrocutant les animaux
domestiques de tout son voisinage, y compris le fils cataleptique
d’Eléonor (un lapin). La courageuse mère utilise toutes les
inventions d’Edison afin d’invoquer les forces de l’Enfer pour
les lancer dans une course vengeresse à  la poursuite de cet
inventeur rustre, consanguin et iresponsable.

Casting >

Hannah > mon arrière, arrière grand-mère
Mr Punch > alcoolique chronique
Lacrissa > une crocodile amatrice de sport SM
Filament > première lampe incandescente de Thomas Edison
Eléonor Fletcher Bishop > ex-star de l’opéra, spirite, médium, courageuse mère
de Washington Irving Bishop
Clémentine Genesisiouillepasfoux > une diagnostiquée schizophrénique
Harley Muzzy > un singe
Lucifer > une libellule dégénérée
Maldoror > un homme poisson qui cherche ce qui est le plus profond, le coeur
de l’homme ou les profondeurs abyssales de la mer un Poulpe
Washington Irving Bishop > fameux magicien, anti-spirite et télépathe ;
rival de Houdini, assassiné par Thomas Alva Edison